Tu es parfaite à cet instant !

Depuis un mois je cherche les mots pour vous parler de cette petite voix qui me répète que je ne le mérite pas, que je ne suis pas à la hauteur. Cette voix qui a inventé des histoires que je me suis mise à croire comme la règle absurde que j’aurais le droit de vivre mes rêves quand mon corps sera « parfait ». Je suis loin de la faire taire mais j’arrive enfin à faire la différence entre mon intuition calme et cette voix qui s’excite et adore lister tous mes défauts. J’essaie maintenant de me sortir de cette spirale le plus vite possible grâce à une série de respiration, une médiation ou une émission de télévision pour occuper mon cerveau.

J’avais envie de vous le rappeler aussi « vous êtes exactement où vous devez être et parfaite à cet instant avec toutes les ressources en vous pour réaliser vos rêves ! ». Si vous écoutez votre monologue intérieur vous remarquerez que l’on ressasse les même pensées, peurs et arguments depuis souvent plusieurs années. L’origine de ces mauvaises ondes est souvent une combinaison complexe d’évènements, difficultés et blessures plus ou moins anciennes. L’idée n’est pas de les changer ou de les effacer (plus on résiste plus elle persiste) mais de les identifier pour arriver à prendre du recul et revenir rapidement à un état calme guidée par notre intuition. C’est le combat permanent de l’égo et l’intuition.

C’est l’exercice de toute une vie. Je partage quelque piste avec vous qui m’aident à avancer. La première étape pour me rapprocher de moi, j’en parle souvent, a été de tenir un journal où je pouvais jeter mes pensées, mes peurs mais aussi créer mes projets. Cet outil m’a permis de me redécouvrir et d’y voir plus clair sur ce qui m’anime. Puis, le vrai déclic a été la méditation et pourtant je parle d’une pratique de 3 à 5 minutes environ 10 jours chaque mois. Apprendre à respirer, à observer l’activité de ses pensées aident à reconnaître lorsque notre égo exprime ses peurs et lorsque notre intuition nous guide calmement.

Je vous le répète vous êtes parfaitement unique et capable de vous créer une vie à votre image ! 

2 Comments

  1. Katia 10 mai 2017

    Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    La méditation m’aide également à relativiser les choses. Je pratique 3 à 5 fois par semaine pendant 3 à 10 min, cela depuis 2 mois et j’ai rapidement vu le résultat.
    Je suis un traitement antidépresseur depuis longtemps pour mes troubles de l’humeur/dépression chronique. Le traitement étaye l’humeur mais la méditation apaise la mer des pensées.
    Je ne m’enfonce plus dans ma morosité, je la laisse passer « comme un nuage » (formule souvent utilisée dans la méditation) Et ça a une grande répercussion sur mon bien être psychique au quotidien.

    Répondre
    • Audrey 19 mai 2017

      Merci pour ton partage ! la méditation a vraiment un effet très positif sur le quotidien. je suis heureuse de lire qu’elle améliore ton quotidien. « La mer de pensées » c’est exactement ça.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *