La frustration

La frustration naît dans l’écart entre ton présent et la vision que tu espères pour l’avenir. En partant de ce constat, si tu passes ton temps à insister sur le fait que tes journées sont difficiles, si tu te concentres sur la montagne de travail à accomplir pour atteindre ton rêve, si tu écoutes cette petite voix intérieure qui te rappelle que tu n’es pas à la hauteur, tu nourris la frustration. Imagine un pont au dessus d’un gouffre où s’écoule à toute vitesse une rivière. La frustration a élu domicile sur ce pont. Les peurs qui s’accumulent crée des trous dans le pont le rendant de plus en plus fragile. Si tu nourris tes peurs, si tu leur donnes raison, tu multiplies les trous dans le pont qui te paraîtra bientôt infranchissable.

Et si au lieu de te concentrer sur ce dont tu manques pour arriver de l’autre côté, tu revenais au présent. Commence par accepter ta situation et apprendre de celle-ci tous ce que tu as à savoir pour ensuite créer de l’espace pour grandir. A chaque instant, tu n’as que cet instant. Construire ton avenir commence aujourd’hui dans cette seconde. Essaie de voir les choses autrement. Tu as une chance incroyable de savoir où tu vas. Ce n’est pas le cas de tous le monde. Sois reconnaissante, tu as fais le premier pas. Ensuite, utilise chaque temps libre pour investir en toi et en ton rêve. Une étape après l’autre, expérimente et sors de ta zone de confort, analyse les résultats, ajuste et avance.

La réalité est que tu ne peux pas contrôler le chemin, l’état du pont. Tu peux juste te remplir d’ondes positives, de confiance en toi et de foi en tes rêves pour réparer les trous du pont s’ils apparaissent.

2 Comments

  1. Lucie 29 mai 2017

    Merci pour ce doux rappel !

    Répondre
    • Audrey 29 mai 2017

      Merci pour ton petit mot. ça m’encourage !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *